Vendredi 31 août 2012 - La Voix du Nord Cambrai

 

Actuellement au CVEC, l'argent... ne fait pas le bonheur ! Cambrai, désormais présidé par Laurent Debel, a beau toujours faire partie des petits, voire même des tout-petits budgets de la Ligue B, le club n'en demeure pas moins un endroit où l'on se sent bien. Et, depuis quelques jours même, avec la mise à disposition du gymnase Cliche, un endroit où l'on s'éclate à bosser ! Le nouveau centre d'entraînement ravit, en effet, tout le monde, joueurs et coach. Des acteurs qui, au passage, disputeront ce soir leur première opposition de la saison face à Saint-Quentin. Et ce, sur leur futur terrain de jeu, c'est-à-dire le légendaire parquet de la néanmoins magnifique salle Vanpoulle.

 

En ce début de période de préparation physique, toujours difficile à encaisser pour un joueur et jamais très excitante à gérer pour un coach, les petits bobos n'ont pas fait leur disparition. Les Cévéistes ont beau avoir pris possession de leurs nouveaux quartiers en début de semaine, c'est-à-dire du somptueux gymnase Cliche de la Clinique Saint-Roch, ils n'ont pas été épargnés pour autant par ces petits tracas annuels. Dos, mains, épaules... En dehors de Galin Radichkov, tout le monde ou presque semble se ressentir d'un petit quelque chose. Rien de bien grave pour l'essentiel sauf, donc, du côté du capitaine du CVEC.

volleurs_proÀ l'arrêt depuis le début de la semaine, Galin Radichkov souffre à nouveau d'une hernie discale. Une douleur qui l'a contraint à se mettre au repos. Une semaine au minimum. Rien d'alarmant pour le moment. Mais pas vraiment idéal d'abord pour le joueur, ensuite pour le coach et, enfin pour les joueurs.

Alors que le gros de la préparation physique commence à toucher à sa fin - depuis le 20 août, jour de la reprise, et jusqu'à la fin de la semaine prochaine, les joueurs bossent leur condition physique - et que le travail tactique va petit à petit occuper l'essentiel des séances, c'est privé de leur capitaine et pointu mais aussi de leur passeur, Aleksandar Mitev - il dispute actuellement et jusqu'au 20 septembre au plus tard avec la sélection nationale macédonienne les qualifications pour le prochain championnat d'Europe des nations -, que la troupe à Ratko Peris entame sa saison. «  Je n'ai pas mon premier passeur à disposition mais j'ai David (Guelle), on le sait, qui est capable de faire de très bonnes choses. Pour le club, c'est toujours bien que de compter un International dans ses rangs. Maintenant, Aleksandar s'entraîne et puis... contrairement à des clubs de Pro A, où cinq, voire six joueurs peuvent manquer, nous, on n'a que lui. Certes, le fait de ne disposer que d'un second passeur complique les choses pour les autres joueurs mais c'est comme ça... » Et le coach de sembler beaucoup plus préoccuper, en fait, par l'absence de son bras droit, Galin Radichkov. «  J'espère que ça ira mieux pour lui lundi. J'espère... Sinon, il sera à nouveau aux soins. Et si ça ne s'améliore pas, alors peut-être faudra-t-il envisager une opération. » Et donc songer à enrôler un pigiste médical ? Une éventualité à laquelle ne veut pas songer pour le moment l'entraîneur croate. Lequel, comme ses joueurs, préfère savourer l'instant présent. C'est-à-dire bosser dans la nouvelle salle d'entraînement mise à la disposition du club. « On a pris possession des lieux lundi et franchement, nous sommes tous très contents ! Je remercie encore monsieur Cliche pour son accueil et ce qu'il fait pour nous. Pour le club, c'est un vrai plus, sachant que la Ville a toujours et fait toujours beaucoup pour nous, aussi. » Et apprécier l'ambiance générale. « Ce n'est que le début mais pour le moment, tout se passe bien. Je le vois aux entraînements, les gars sont heureux des nouvelles installations et sont appliqués et concentrés. » Un premier constat emballant, d'autant plus que le message du coach à ses joueurs, « de toujours penser à son coéquipier car pendant huit à neuf mois, ils vont pratiquement se voir plus souvent qu'avec leurs proches », ne semble pas être tombé dans l'oreille de sourds. Contrairement à la saison passée, "le premier jour où ils se sont vus, ils ont tous pris le café ensemble. Et samedi dernier, un joueur a même invité tout le monde à un barbecue !"

Quand on vous dit qu'actuellement au CVEC, l'argent ne fait pas le bonheur... 

 

 

Source : La Voix du Nord - édition Cambrai, propos reccueillis par Fabrice Bourgis

128, Allée Saint-Roch
B.P. 85 - 59402 CAMBRAI CEDEX
Tél. : 03 27 73 00 00 Fax : 03 27 73 00 99
Mail : sec.direction@clinique-saint-roch.fr

48, Chemin de la Motte
59870 MARCHIENNES
Tél. : 03 27 99 57 57 Fax : 03 27 99 57 99
Mail : sec.direction@clinique-saint-roch.fr

440, rue Pierre Nève
59723 DENAIN
Tél. : 03 27 32 55 55 Fax : 03 27 32 55 99
Mail : sec.direction@clinique-saint-roch.fr